Caribe Magazine

Carib Magazine is de toonaangevende aanbieder van kwalitatief Nederlands nieuws in het Engels voor een internationaal publiek.

Minne se régale, les Pays-Bas craquent

L’excellente performance d’Aymeric Minne, meer van Nicolas Tournat, des Neerlandais qui finissent par toucher terre… Retrouvez les tops et les flops de la victoire française ce jeudi à l’Euro (34-24).

TOPS

Le récital d’Aymeric Minne

Het debuut van de euro, het demi-centre van Nantes biedt démontré toutes ses qualités en sortie de banc, au relais d’un très bon Kentin Mahé. Un statut de remplaçant qu’il devrait conserver, Guillaume Gille n’étant pas sélectionneur à tout bouleverser du jour au lendemain. Mais après sa superbe performance contre les Pays-Bas, avec 8 buts (sur 10 tirs), Aymeric Minne en marqué les esprits. À 24 ans, il semble être arrivé à maturité à un poste qui en demande beaucoup. «Quand cela me réussit comme ça, c’est super», s’est-il réjoui au micro de BeIn Sports. Met 16 jaar geleden is er een competitie gemaakt van een competitie, een pointe tout simplement comme le meilleur buteur français à égalité avec Hugo Descat (qui band les jets de 7 mètres) en Dika Mem. Difficile de faire mieux pour un remplaçant, qui a tout de super.

Nicolas Tournat lancet zoon Euro

Jusqu’à présent, le pivot de Kielce s’était montré très discret dans cet Euro avec ses 3 petits buts inscrits. Un total qu’il allait quasiment doubler en un gros quart d’heure ce jeudi, le premier face à des Neerlandais bien en peine de le contenir. Grâce à son parfait 5 sur 5 au tir – auquel s’ajoutait un penalty provoqué –, Nicolas Tournat brillait en attaque. Tout en répondant présent défensivement, dans un secteur où il était très attendu en raison de l’absence de Karl Konan, testé positif au Covid-19 mardi. Seul bémol à sa performance toutefois, sa second période, ponctuée uniquement de deux tirs rates, pourtant largement dans ses cordes. Het teken van Tournat doit encore travailler pour gagner en stabilité sur toute la longueur d’un match.

READ  Ugo Mola zal volgend seizoen het Tolosin Stadion coachen

FLOPS

Les moeilijke françaises sur attaques placées

Het debuut van de Euro, een wedstrijd zonder gevolgen, een gezicht naar Servië, een Franse versie van een visage, een séduisant en attaque. Met een toegift kan je jeudi pendant dix minutes, avant vingt minutes extrêmement décevantes. Face à la défense tres étagée des Pays-Bas, de tandem Kentin Mahé-Dika Mem, étonnamment, peinait à trouver des solutions et déjouait dans les grandes largeurs, avec une réussite au tir ins de uffisante (5 e ux de uffisante). Surtout, les Bleus manquaient de tout pendant un gros quart d’heure, que ce soit de fluidité, de percussion, d’imagination. Le genre de lacune qui risque de ne passer inaperçue aux yeux de leurs futurs adversaires.

Kay Smits-Luc Steins, retour sur terre

Si les Pays-Bas on réussi à s’extirper d’un 1eh tour pourtant relevé face au pays-hôte hongrois, jamais facile à faire tumber devant son fervent public, ou au Portugal, ils le devaient grandement à leur demi-centre de poche (1,73m) Luc Steins et leur prolifique arrière Smit droit, , canonnier numéro 1 de l’Euro met 32 ​​réalisations en trois matches. Deux joueurs dont se méfiaient les Bleus, à juste titre. Meer dan een jaar geleden is er niets anders dan een verschil tussen twee verschillende soorten, een eindpunt van de cumulatieve vijf maanden van 50% van de rest. Pire, Smits a même loupé deux jets de sept mètres, lui qui les avait tous reussis jusqu’à présent dans la compétition, tandis que Steins n’a délivré que deux passeert décisives standards, loins de . Zonder leurs deux meilleurs joueurs, pas étonnant que les Pays-Bas aient fini par craquer après 27 minuten d’une belle résistance.

READ  Reims tops/flops - ASSE: Ekitike, Bouanga en Saint-Etienne schitteren altijd laag