Caribe Magazine

Carib Magazine is de toonaangevende aanbieder van kwalitatief Nederlands nieuws in het Engels voor een internationaal publiek.

Peter Bosz (entraîneur de l’OL) : « Le système n’a rien à voir » dans la défaite contre Monaco

« Giet je geld op het systeem dat je kunt vinden in de première van het gezicht in Marseille ?
Je m’attendais à beaucoup de vragen mais pas à celle-là. mon avis, le système n’a rien à voir avec ce qui se passe ce (samen) zuur. Quand, en première mi-temps, tu ne gagnes aucun duel, que sur chaque ballon derrière la défense tu es en danger, que tu ne reussis pas à ressortir de derrière, op de système, mais ce çan’est. Quand tu démarres un match de cette manière… Je suis très content qu’il n’y ait eu que 2-0 à la mi-temps. S’il n’y a pas Antho (Lopes) dans le but, ça donne 3 of 4-0. Aujourd’hui, on ne mérite absolument pas de prendre un point ou de gagner.

Mais le système n’a pas fonctionné…
Meer Leo (Dubois) n’a pas joué comme défenseur central. Il a joué côté droit.

Vous restiez sur une belle série…
Oui, mais dans notre situation, chaque match est un match belangrijk. Op een perdu tellement de points en première party de saison… Bien sûr qu’on a gagné trois fois de suite, mais ce n’est rien. Aujourd’hui, c’était un match très belangrijk. J’ai change trois joueurs à la mi-temps mais j’aurais pu en changer neuf ou dix. Ce n’était pas bien. Il faut le dire.

« La Ligue des champions ? Over peut toujours rêver, mais ça ne donne rien »

Se qualifier pour la Ligue des champions est-il encore mogelijke of faut-il changer d’objectif ?
Op peut toujours rêver, mais ça ne donne rien. Il faut essayer de gagner le prochain match. Le plus belangrijk, c’est le prochain match. Si on ne gagne pas le prochain match à chaque fois, il ne faut pas rêver. Tout le monde doit compendre ça.

Cherki est-il sorti blessé ?
Je pense que c’est au pied. Il faut faire une radio.

Heeft u een keuze gemaakt uit Monaco, verandert u uw rapport au match aller ?
Nous, op een verandering. Op n’était pas bien. »

Léo Dubois : «On est très déçu»