Caribe Magazine

Carib Magazine is de toonaangevende aanbieder van kwalitatief Nederlands nieuws in het Engels voor een internationaal publiek.

« Pas d’autre solution à terme » que le vaccin, selon le ministre de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie een declaré vendridi qu’il n’y avait « pas d’autre solution à terme que de se doter de la vaccinatie » pour lutter contre la grippe aviaire, annonçant le debuut prochain d’une phase d’experimentation de “deux vaccins, don’t un issu d’un laboratoire de Nouvelle-Aquitaine”.

De vraag over vaccinatie is de “essentiële” en “ne doit pas être un sujet tabou”, een verzekerde ministre devant des journalistes à Mont-de-Marsan, où il a rencontré des éleveurs et des élus, le nombre de foyers blijven d’augmenter nl Frankrijk.

Aucun vaccin autorisé en Europa

Denormandie een évoqué «een grootse reünie met de beroepsgroep van 12 januari voor de bepaling van zones en protocollen» de ces expérimentations. « Nous sommes le premier betaalt européen à mettre (ça) en place. Het is mogelijk om de homologatie op het niveau van européen et il faudra donc que j’arrive à convaincre les autres États membres de l’intérêt de la vaccinatie », at-il dit.

Jeudi, les professionalnels du foie gras avaient jugé “onmisbare” de vacciner à l’avenir les canards contre la grippe aviaire, un virus transmis par les oiseaux migreurs et qui touche la France pour la quatrième fois depuis 2015, générant des coûts foques et des pertes considérables pour les éleveurs et l’État. A ce jour, selon le site Internet du ministère de l’Agriculture, « aucun vaccin adapté aux oiseaux de la famille des anatides (palmipèdes) n’est autorisé par la Commission européenne».

63 foyers détectés vendredi soir

M. Denormandie an indiqué qu’à vendredi soir, 63 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène avaient été détectés dans des élevages, tegen 46 la veille. Une grosse moitié (33 foyers) est localisée dans le seul département des Landes, où omgeving 155.000 volailles onté abattues de detectie van de premier foyer medio december. Le precédent épisode de grippe aviaire, l’hiver passé, avait entraîné l’abattage de 3,5 millions de volailles, principalement des canards dans le Sud-Ouest, fief du foie gras.

READ  Influenza begon te dreigen in Frankrijk

« Nous allons reconduire les dispositifs d’indemnisation mis en place l’année dernière. Dans le département du Nord (vanaf de sept premiers foyers français ont été détectés, à partir 26 novembre), ils on déjà été ouverts. Dans les Landes, ils le seront dès la mi-janvier », een verzekerde ministre.

Si Julien Denormandie is een kwalificatie van de feitelijke situatie van « très préoccupante », il aussi qu’il y avait dans les Landes « trois fois moins de cas » que l’an dernier à la même époque. « On a une réactivité qui est sans commune mesure par rapport à l’année dernière », at-il assurance, se disant prêt à adapter les protocoles acts à l’évolution de la situation.